Le chocolat est-il vraiment bon pour vous?

Oui, mais seulement un certain type de chocolat. Cela ne peut pas être dit pour tous les chocolats - de nombreuses marques bien connues sont pleines de sucre et contiennent très peu de bonté de cacao.

Pacari est différent. Un changement de jeu. Pacari a transformé toute l'industrie en Équateur. L'industrie est passée de l'exportation de cacao à une entreprise familiale fabriquant du chocolat avec des fèves de cacao. Pacari était au cœur de ce changement; fabrication de chocolat pour l'exportation; «D'arbre en barre», en conservant la nutrition et le goût de leur cacao mondialement connu.

Le chocolat Pacari contient de grandes quantités de cacao, allant de 60% à 100% dans leur chocolat, remplissant toutes les cases de la liste «saine» des flavonoïdes, du fer et des antioxydants. Ceci est en contraste frappant avec les barres de chocolat de marque à faible teneur en cacao / sucre qui dominent le marché. Alors, quelle est la différence entre le cacao et le cacao?

Le cacao est hautement traité thermiquement, éliminant les flavonoïdes et les antioxydants présents dans la fève de cacao crue. En revanche, le cacao est traité au frais, moins raffiné et donc plus nutritif.

Les fondateurs de Pacari, Santiago Peralta et Carla Barboto, ont décidé de faire de l'Équateur un producteur de chocolat de classe mondiale. Avec jusqu'à 250 prix remportés aux International Chocolate Awards, pour de nombreux types de chocolat; cru, contenant des éclats, des fruits, de la menthe, du piment, de la cardamome et bien d’autres encore, Pacari méritait d’être couronné «meilleur chocolat du monde».

Mais ce n'est pas le goût et la nutrition qui donnent un avantage à Pacari? Ni le fait qu'il soit biologique, sans soja, sans noix, végétalien, casher et sans huile de palme.

Non, c’est le simple fait qu’elle soit produite de la manière la plus durable, la plus éthique et la plus équitable. Seulement 1% du chocolat britannique d’aujourd’hui est produit dans un pays producteur de cacao, ce qui rapporte 50% de bénéfices à ses communautés, par rapport aux autres grandes marques qui nous vendent du chocolat à base de cacao «bean to bar», ne restituant que 7% aux producteurs.

Chocolat savoureux, sain et gentil. Bravo Pacari. Mais ce ne sont que des mots - essayez-le par vous-même.

Mhairi Millar 

 


Article précédent Article suivant